Les articles des mois précédents :

nov 24

l’illustratrice et auteur Géraldine Alibeu est venue présenter son travail dans la classe ULIS. Les élèves avaient auparavant travaillé sur ses différents albums. Ils lui ont posé des questions , elle leur a montré des originaux d’illustrations d’album. Puis, ils ont pu pratiquer dans un atelier qu’elle a mis en place en utilisant la technique du collage et découpage.
« créer votre propre bête »

 

written by ANNE RICHARDOT

nov 19

 philae-pilotageToutes les données retransmises par l’atterrisseur Philae sont relayées vers la Terre par l’orbiteur Rosetta et aboutissent à Toulouse, au Centre des opérations scientifiques et de navigation (le SONC – Science Operation & Navigation Center) du Centre national d’études spatiales (CNES).

  • À ce jour (18 nov. 2014), la visibilité avec Rosetta est réduite, mais existante !, cependant l’ensoleillement est faible (seulement 1h30 par jour sur 12h) ce qui n’a pas été suffisant pour recharger les batteries.

Pour en savoir plus  avec Lucie

written by p.robin \\ tags: ,

nov 13

D’après le site le monde.fr

Image prise par le module Philae, dont on aperçoit l'un des trois pieds, de la comète "Tchouri".  Une des toutes premières photos prises par Philae
  • 8/10 pour résumer la mission après l’atterrissage de Philae sur la comète « Tchouri ».
    Sur les 10 instruments embarqués à bord du robot Philae (largué par Rosetta) 8 ont été testés et fonctionnent
  •  Si Philae s’est bien posé sur sa cible, à quelque 510 millions de kilomètres de la Terre, il s’y maintient pour le moment en équilibre sur ses trois pieds.
    Les deux harpons qui devaient le tenir au sol ne se sont pas déployés. Il n’est donc pas attaché à la surface.

 Les instruments embarqués : Continue reading »

written by p.robin \\ tags: , , ,

nov 08

philae Partie depuis plus de dix ans pour un voyage entre les planètes la sonde européenne Rosetta, a emporté avec elle le petit robot Philae.

Mercredi 12 novembre entre 17h et 17h30, sera le grand jour pour Philae car pour la première fois dans l’histoire, un robot essayera d’aller se poser sur une comète.

Si l’atterrissage sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko réussit, ce sera la première fois qu’on pourra étudier « sur le terrain » le noyau d’une comète, sa partie solide. Philae pourra en particulier forer la surface du noyau pour en analyser des échantillons

Rappelons que la chevelure d’une comète est constituée de gaz et de poussières éjectés du noyau sous l’effet de la lumière du soleil.

.

il sera possible de suivre en direct  et en vidéo cette première mondiale, sur le site du CNRS : http://www.insu.cnrs.fr/fr/Rosetta (en partenariat avec la Cité des sciences et de l’industrie et le CNES)

Le CNRS français a participé à la fabrication de 13 sur les 21 instruments de mesures que la sonde Rosetta a emportés avec elle. En fait 4 de ces instruments de mesures sont dans le robot  qui va se poser sur la comète

written by p.robin \\ tags: , , , ,

oct 23

Voici un diaporama des meilleurs photos du concours 2014 organisé par ciel et espace :

written by p.robin \\ tags: , ,

Theme designed by Wordpress Hosting supported by Best Web Hosting.